Archives de la Catégorie : Pour une sexualité épanouie

Fév
13

Sexualité: un sujet reste encore tabou dans notre société

« jouissez pleinement de votre sexualité. C’est quelque chose de normal et de naturel. Appréciez les plaisirs que vous donne votre corps. Vous pouvez profiter de lui en toute sécurité.

Louise L. Hay

 

Toutes ces questions sexualité que l’on n’ose pas poser!

Ejaculation prématurée, manque de désir, douleurs… Vous avez une question sur la sexualité qui vous préoccupe mais vous avez un peu honte de la poser ? Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sujet, sans jamais oser le demander.

 1)-Phase d’excitation

2)-Orgasme

3)-Sécrétions vaginales

4)-Amour et règles

5)-Relations douloureuses- Vaginisme

6)-Ejaculation prématurée

7)-Impuissance

8)-Viagra

9)-Frigidité

10)-Ménopause et libido

 

« L’amour fait songer, vivre et croire Il a pour réchauffer le coeur Un rayon de plus que la gloire, Et ce rayon, c’est le bonheur. » de Victor Hugo

En passant je vous souhaite une très bonne fête de Saint Valentin!!!

 

PHASE D’EXCITATION:

Que se passe-t-il physiologiquement pendant la phase d’excitation ?

Avant de passer à l’acte final, l’orgasme, les partenaires voient leur désir monter en puissance.

Physiquement cela se traduit par une érection pour l’homme et une humidification de la vulve et du vagin pour la femme.

Voici ce qui se passe à l’intérieur quand ces signes extérieurs apparaissent.

Chez l’homme:

A la vue ou tout simplement à l’évocation d’un stimulus (exemple : une femme nue pour un homme hétérosexuel), le cerveau va déclencher un afflux de sang vers la verge.

Ce sang va se loger dans les corps caverneux, qui se situent tout le long du sexe masculin.

Ce dernier gonfle, durcit et s’allonge : c’est l’érection.

Pendant la phase d’excitation, le gland gonfle aussi et devient plus foncé, les testicules remontent.

Un peu plus tard, la prostate et les testicules augmentent également de volume.

Parfois, quelques gouttes de liquide peuvent s’échapper du gland.

Toute cette phase qui précède l’orgasme peut durer d’une minute à plusieurs dizaines de minutes.

Tout dépend évidement de l’individu mais aussi des circonstances et des actes pratiqués.

Les préliminaires peuvent durer longtemps.

Il est plus difficile de maintenir une érection après plus de quelques minutes de pénétration.

Tout est donc question de dosage en termes de stimuli.

Chez la femme

Le processus féminin est plus ou moins calqué sur celui des hommes.

Il faut un stimulus pour que le cerveau déclenche les premiers « symptômes ». D’une manière générale, les femmes sont plus sensibles aux effets de leur imagination et aux caresses des préliminaires que les hommes, qui seraient dans un premier temps surtout motivés par les stimuli visibles.

Evidemment, il n’y a pas de règle. Ce qui est avéré en revanche, c’est qu’il leur faut dans l’immense majorité des cas, plus de temps que leurs partenaires masculins pour atteindre l’orgasme.

Dans un premier temps, comme pour l’homme, le cerveau va déclencher un afflux de sang dans les parties génitales. Forcément, cela se traduit un peu différemment chez la femme.

Le clitoris, zone particulièrement érogène, se durcit et gonfle, de même que les grandes et les petites lèvres.

Parallèlement, le vagin et la vulve deviennent humides : c’est la lubrification, rendue possible grâce à de petites glandes qui se situent dans ces zones.

Cette humidification vise à rendre la pénétration plus facile par la suite.

Elle est directement corrélée à l’intensité de l’excitation de la dame.

A l’intérieur, l’utérus se décale légèrement pour être bien en prolongement du vagin : ainsi, le sperme y pénétrera plus facilement.

ORGASME

Que se passe-t-il pendant l’orgasme ?

Théoriquement, après la phase d’excitation, lorsque tout se passe bien, suit l’orgasme.

Outre une éventuelle procréation, il est l’aboutissement du rapport sexuel, souvent lié à l’éjaculation chez l’homme (mais pas systématiquement).

Si le processus est le même, l’orgasme est relativement différent selon que l’on est un homme ou une femme.

Chez l’homme

Au bout de quelques minutes, l’excitation atteint son paroxysme et l’homme atteint bientôt un point de non-retour : l’orgasme est imminent et il ne peut plus contrôler sa survenue.

Selon les circonstances, il peut survenir après seulement quelques minutes d’excitation, alors que c’est beaucoup plus long pour une femme.

De même, l’orgasme masculin est très bref : entre 13 et 15 secondes en moyenne.

Chez certains, la sensation est uniquement ressentie au niveau des parties génitales tandis que chez d’autres, elle se propage à tout le corps.

Dans la plupart des cas, l’éjaculation est concomitante à l’orgasme, même si les deux ne sont pas physiologiquement liés.

Très rapidement après l’orgasme, l’érection retombe et l’homme est pris d’une soudaine envie de dormir, doublée d’une sensation de bien-être : c’est la faute aux endorphines, des hormones libérées juste après la jouissance.

Après cette phase, pendant un certain temps, l’homme ne peut pas avoir de nouvelle érection.

Cette période de latence dure quelques minutes chez le sujet jeune. Elle peut se compter en heures, voire en jours lorsqu’il est plus vieux (cinquantaine ou soixantaine).

Chez la femme

Le processus est plus lent puisqu’il faut en moyenne une vingtaine de minutes pour atteindre l’orgasme.

En outre, alors que chez l’homme il semble plus ou moins similaire à chaque fois, la femme peut éprouver différentes sortes d’orgasmes.

On parle notamment d’orgasme clitoridien lorsqu’il survient après stimulation du clitoris et vaginal s’il survient avec la simple pénétration.

Dans l’orgasme vaginal on distinguera notamment celui provoqué par le point G, généralement décrit comme plus diffus et plus fort.

Physiologiquement, cette sensation se manifeste par une respiration plus rapide et des contractions au niveau du vagin, qui se répercutent souvent à l’ensemble du bassin.

Autre différence de taille : la durée. Alors que ce plaisir intense ne dure que quelques secondes chez l’homme, il peut s’étendre sur plusieurs dizaines de secondes, voire jusqu’à deux minutes pour la femme !

En outre, elle peut en éprouver un nouveau presque aussitôt.

SECRETIONS VAGINALES

Sécrétions vaginales : à quoi ça sert ?

Si les femmes n’ont pas d’équivalent de l’éjaculation masculine au moment de l’orgasme, elles sécrètent en revanche un liquide qui va permettre de faciliter la pénétration vaginale.

Dans le langage courant, on dit que la femme « mouille », ce phénomène étant généralement associé à l’idée qu’elle est « excitée ». Avec raison.

En effet, si le vagin est en permanence humidifié par des sécrétions vaginales, ce phénomène s’amplifie pendant l’acte sexuel.

Lorsque la femme est stimulée, par des caresses sur les zones érogènes par exemple, le cerveau envoie un message aux glandes de Bartholin.

Ces deux petites glandes de la taille d’un petit pois, situées juste à l’entrée du vagin, se mettent alors à produire un liquide transparent et légèrement visqueux, qui va se répandre dans le vagin et au niveau de la vulve.

Le but : faciliter la pénétration du vagin par le pénis de l’homme. Un deuxième mécanisme vient amplifier ce phénomène : lorsque l’excitation est très forte, les vaisseaux du vagin gonflent et entrent en contact avec la paroi, lui transmettant un autre liquide.

Lubrifiant

En l’absence de toute pathologie, la quantité de ces sécrétions est intimement liée à l’état d’excitation de la femme.

Si la lubrification n’est pas suffisante, c’est peut-être que les préliminaires n’ont pas duré suffisamment longtemps ou, tout simplement, que le désir n’est pas venu.

Certaines maladies ou dérèglements hormonaux peuvent conduire à une sécheresse vaginale, alors même que le désir est là.

C’est le cas par exemple pour certaines femmes ménopausées.

Des solutions existent alors pour pallier ce manque. Ainsi, dans le cadre des rapports sexuels, il est possible d’utiliser un lubrifiant, qui va remplacer les sécrétions naturelles pour faciliter la pénétration.

Attention, si vous utilisez un préservatif, il faut choisir un lubrifiant à l’eau.

 

Pour lire l’intégralité de cet article cliquez ici

 

 

 

« Vivre c’est aimer et aimer c’est faire l’amour »

Je vous propose des suggestions pour pimenter votre vie sexuelle à l’occasion de la fête de Saint Valentin et ainsi vous pouvez en profiter tout au long de votre vie.

 

Retrouvez une sexualité épanouie et à orgasme multiple!

Vous êtes sur le point de dévoiler tous les secrets ici

 

Avez-vous des problèmes d’érection ?

Découvrez  ici toutes les solutions à vos problèmes

 

Comment faire l’amour toute la nuit ?

Rendez-vous ici et maintenant!

 

 

 

 

Nov
06

Découvrez comment guérir l’impuissance , la prostate et les secrets des aliments aphrodisiaques

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet gardé tabou pendant longtemps.Fort heureusement notre société évolue et on a levé les voiles.

Vivre c’est aimer. Aimer c’est faire l’amour. Tous les hommes ont envie de garder leur puissance sexuelle. Pourtant, 17 % d’entre eux ont des défaillances. Si telle est votre situation, ne vous désespérez plus. L’impuissance n’est pas une fatalité. Dans la plupart des cas, il existe, pour y remédier, des solutions naturelles, peu coûteuses et plutôt agréables. À pratiquer chez soi, sans l’intervention d’un médecin. En les appliquant vous retrouverez vos capacités d’érection et l’ardeur de vos 20 ans. Et de plus, vous améliorerez la qualité de vos rapports amoureux. Pour le plus grand plaisir de votre partenaire et l’harmonie de votre couple.

Votre impuissance peut-elle facilement disparaître avec cette méthode ?

Pour le savoir, faites le petit test suivant.

❑ Vous arrive-t-il d’avoir des fantasmes ou des rêves érotiques ?

❑ Avez-vous des érections (même légères) au réveil ?

❑ Les films torrides suscitent-ils en vous un trouble ?

❑ Êtes-vous généralement quelqu’un d’anxieux ?

❑ Êtes-vous angoissé à l’idée de vieillir ?

❑ Avez-vous en ce moment des soucis (autres que votre problème sexuel) ?

❑ Êtes-vous stressé, un peu nerveux ?

❑ Répugnez-vous à faire intervenir des produits chimiques dans l’acte d’amour ?

❑ Craignez-vous toujours de ne pas satisfaire votre partenaire ?

❑ Aimeriez-vous être plus détendu ?

Si vous répondez oui à au moins 4 questions, vous avez tout intérêt à mettre en oeuvre le programme qui suit.

 

Guérir l’impuissance

 

LES ALIMENTS APHRODISIAQUES : premiers “médicaments” du sexe

 

De tout temps, l’homme a recouru aux aliments pour réveiller ses ardeurs et pimenter ses ébats amoureux. Les précieux condiments, piments et aromates, les philtres d’amour et autres aphrodisiaques, font toujours rêver les amants épuisés ou désirant se surpasser… Est-ce une pure fiction ? – Beaucoup moins qu’on ne le pense ! De nombreux aliments, vitamines et minéraux, font monter la libido en flèche. Ils intensifient le désir et peuvent décupler l’orgasme. Les connaître c’est vous assurer une vie amoureuse beaucoup plus voluptueuse. Aussi, installez-vous à la table des amants, où plaisir de la table et plaisir sexuel ne font plus qu’un.

Pour découvrir l’intégralité de ce secret cliquez sur le lien bleu suivant:

 

Les Aliments Aphrodisiaques

 

VOTRE  PROSTATE, COMMENT LA RAJEUNIR ET LA GUERIR ?

 

Même en l’absence de “témoin”, vous avez peut-être déjà remarqué que votre jet d’urine était plutôt faible ou intermittent. Sans doute devez-vous alors faire un effort abdominal marqué pour uriner et vous vider complètement la vessie.

De toute évidence, c’est là un symptôme d’obstruction typique d’une hyperplasie bénigne ou encore d’une prostatite aiguë. À moins qu’il ne s’agisse d’un cancer de la prostate assez avancé.

En général, cette situation n’est heureusement pas irréversible, si elle est prise à temps. En fait, la prostate, comme toutes les glandes, peut retrouver une nouvelle jeunesse.

Notamment grâce à certaines plantes, une hygiène alimentaire adaptée… ou un exercice fort simple que vous découvrirez plus loin.

Si vous ne souffrez d’aucun problème apparent de prostate, songez néanmoins à entreprendre dès maintenant quelque chose pour prévenir les divers troubles de la prostate. Surtout si vous faites partie d’un groupe à risques (voyez plus loin).

 

Votre prostate, comment la rajeunir et la guérir

 

NOUVEAU PRODUIT MINCEUR-LE TOP DE L’ANNEE!

Pour en savoir plus cliquez ici

« La santé se mesure à l’amour du matin et du printemps. » Henry David Thoreau

Oct
03

Le secret pour sauver votre couple en moins de 60 jours !

Pendant très longtemps dans notre société ,ce sujet reste tabou.On n’en parle surtout pas à son entourage et on soufre dans le silence absolu. Heureusement notre mentalité évolue et il y a de plus en plus de professionnels qui se s’orientent sur ce sujet.

Si vous faites partie des personnes  ou bien vos proches, qui souffrent d’avoir perdu l’autre moitié; ne vous découragez pas des solutions existent.

Vous venez de vivre une séparation. Il y a trois façons principales de voir les choses:

– Soit vous vous dites c’est fini ,je me résigne sur mon sort,replié sur moi même, angoissé,déprimé….

-Soit vous vous dites c’est vraiment fini,il n’y a rien à faire mais je prend le courage . J’ai échoué avec cette personne ,je me décide à nouveau de trouver l’âme soeur.Vous êtes enthousiaste ,il n’y a donc aucune raison que vous n’y arrivez pas ,donc chose faite,bravo!

-La troisième et le dernier,vous vous dites, je l’aime encore et j’ai envie à nouveau de conquérir cette personne.

Vous avez raison,vous avez partagé l’amour,la passion et la complicité pendant un certain temps.Pourquoi à ce que nous ne pourrions pas continuer ?

En cet instant précis,vous vous dites pas de panique,je reste calme.

Je me remet en question.Est-ce que c’est moi la cause de la séparation?

Est- ce que c’est l’autre personne?

Est-ce une ou plusieurs causes extérieurs de notre volonté?

Est- l’incompréhension de deux côtés?

Après avoir posé toutes ses questions ,réfléchissez  et prenez une feuille de papier et énumérez votre réponse positive et négative concernant votre couple et surtout votre expérience passée. Cela pourrai vous aidez énormément.

Si vous avez écrit plus de réponses positives que les réponses négatives,vous êtes sur la bonne voie!

Voulez-vous vraiment retrouver l’amour perdu et y vivre encore plus intensément qu’avant je vous recommande de lire absolument ce livre.Il est passionnant.

Cliquez sur le lien ci-dessous

Sauver Votre Couple

Vous pouvez sauvez votre couple et vous pouvez également aider vos proches dans le cas similaire.Laissez-vous guidé!

Voici un extrait du livre pour l’avant goût

Bonjour,

Si vous êtes blessé et déprimé? Vous n’avez pas besoin de l’être! Croyez-le ou non, la plupart des relations peuvent être sauvées.

Sachez deux choses:

  1. Vous n’êtes pas seul. Des couples se remettent ensemble chaque jour, même dans des situations pires que la vôtre. Des centaines de personnes sont venues sur mon site à la recherche d’une solution à leur rupture amoureuse.
  2. Vous êtes sur le bon site Internet. Car vous êtes sur le point de découvrir qu’il est possible de reconquérir votre ex et cela en moins de 2 mois !

Si vous en avez assez de vous sentir mal à l’aise, ce site sera certainement le plus important que vous visiterez ce mois-ci.

Parce que dans un instant, vous allez découvrir…

Cliquez juste sur le lien ci-dessous,merci

Sauver Votre Couple

« Durant l’hiver on s’est rencontré,
Amour, gentillesse, beauté à mes yeux tu es,
Mon coeur, mon corps et mon âme je t’ai donné,
Il ne peut rien t’arriver,
Eternellement prêt de toi je serai,
Nos coeurs sont mêlés à jamais. »

– Célia Germinario –


Sep
29

Comment développer la confiance en soi?

Comment réussir sa vie en développant la confiance en soi ?

Le manque de confiance est un handicap que vous pouvez éliminer !
Le manque de confiance en soi est un handicap pour réussir votre vie.

  • Si vous souffrez de ce problème, vous aurez des difficultés à vous affirmer (différents, demander une augmentation, vous taire …)
  • Si vous souhaitez vous épanouir et exploiter votre potentiel endormi, il faut que vous preniez la ferme détermination d’être plus confiant en vous-même.
  • Si vous êtes indécis, que vous avez une fâcheuse tendance à peser le pour et le contre, c’est que vous n’êtes pas confiant dans vos possibilités.

Pour en savoir plus,

Sep
29

Comprendre le langage secret des femmes

Drague : manipulation ou jeu ?

Certains allégueront que les stratégies de drague disponibles dans les livres ou sur les sites internet relèvent de la “manipulation”. Les mêmes hommes diront qu’ils veulent établir des contacts soi-disant honnêtes et “rester eux-mêmes”.

D’abord, ils oublient que le simple fait de payer des boissons ou des repas au restaurant, ou encore de faire des cadeaux peut être perçu comme une forme de manipulation. Beaucoup de femmes ont d’ailleurs l’impression que les hommes essayent ainsi “d’acheter leurs charmes”.

Par ailleurs, ces “objecteurs de conscience” semblent également ne pas réaliser que la séduction est avant tout un jeu qui a ses propres règles, et qu’il faut bien les connaître pour bien les jouer !

Soyez sûr que les filles qui vous intéressent discutent de stratégies avec leurs copines. Et elles lisent – ou ont lu –des magazines féminins où il y a toujours des conseils pour draguer ou “fidéliser” les gars.

Aux États-Unis, le livre The Rules fait fureur. Ce guide vise à aider les femmes à se trouver un mari. On y explique notamment que les femmes ne doivent surtout pas se laisser embrasser le 1er soir, ni non plus le 2e, etc. – cela vous rappelle quelque chose ?

En savoir plus »

Juil
19

Les plus beaux massages d’amour

les meilleurs messages pour l'amour

 

Votre couple tire de la patte en matière de libido et vous souhaiteriez améliorer votre “ordinaire” sexuel ?

Il se pourrait aussi que vous éprouviez certaines difficultés au niveau de la sexualité : impuissance ou frigidité, éjaculation précoce ou vaginisme ? À moins que ce ne soit le cas de votre conjoint ?

Ou tout simplement, peut-être êtes-vous toujours à la recherche de nouveaux horizons en matière de sexualité, ce qui est tout à fait normal et même souhaitable ?

Le massage est une excellente façon de mettre en pratique ce que dit le poète Ovide dans L’Art d’aimer :

Crois-moi, il ne faut pas hâter le terme de la volupté, mais y arriver insensiblement par des retards qui la diffèrent”.

Donc, autant de bonnes raisons de vous intéresser au massage sous toutes ses formes, qu’il soit érotique ou simplement sensuel.

La femme qui s’accorde à elle-même la permission de vivre pleinement sa sexualité donne à l’homme un plaisir extraordinaire.” Alexandra Penney

Mon dernier instant, ce sera pour toi

J’ai une tumeur dans le cerveau en phase terminale
J’ai échoué sur le pavé plusieurs fois
Tombé dans le coma déjà trois fois
Toujours ressorti plein d’entrain
Sans cesse conduit par ta présence.
Ce qui me retient ici, c’est toi
Il suffira que tu ne veuilles plus de moi
Et je n’aurai plus de force pour rester parmi vous
Je m’en irai vers un autre lieu sans regret.

« Toutes les dettes reçoivent quelque compensation, mais seul l’amour peut payer l’amour »

TU ES

Tu es ma chair et cette matière qui fait briller l’âme,
notre amour est métaphysique elle émane de magie
s’écris et s’englobe dans cette univers juste quand tu me parle.
après j y crois,
j’ai la foie en ce divin créateur,
dont notre bonheur,
est le don de l’amour que aimer proclame.
c’est un sens, une bénédiction, un cadeau
la moitié de mon corps, les frissons sur la peau,
le miroir que j’adore, nous étions la même goute d’eau.
le même reflet d’une étoile dont le maestro,
enchante nos vie d’une symphonie qu’ensemble on dévoile
tu est ma chair et l’énergie,
qui fait briller mon âme
tu es ma chérie ma terre et ma femme,
mon âme soeur que mon coeur réclame.
toujours vers l’infini et éternellement
je te suivrais toi, ma lueur vitale….

En prélude à l’amour
ou pour se faire du bien tout simplement,
quoi de mieux qu’un massage ?

Vous voulez :
° Prendre le temps de vous découvrir ?
° Renforcer l’intimité au sein de votre couple ?
° Faire du bien à celle ou celui que vous aimez ?
° Pimenter vos soirées pour des nuits torrides ?
° Saupoudrer vos ébats de sensualité ?

Alors n’attendez plus pour profiter des bienfaits des massages d’amour. Ménagez-vous un vrai moment de bien-être, sachez installer les conditions d’une réceptivité et d’une confiance réciproques, apprenez les types de toucher qui font du bien à l’autre, découvrez-vous l’un l’autre dans une expérience sensorielle partagée. Et aboutissez à une relaxation profonde… ou à des plaisirs érotiques intenses !

Initiation au corps de votre partenaire, et à votre propre corps, ce livre qui vous dit tout des règles du jeu et des techniques de massage (classique, shiatsu, réflexologie…) vous aide à cultiver détente… et sensualité !

Du plaisir jusqu’au bout des doigts !

L’envie du contact physique apparaît dès la naissance. Plus nous expérimentons le toucher et les caresses, plus nous y prenons goût et plus notre désir d’être touchés et caressés grandit et s’intensifie. Grâce aux tendres caresses de notre mère, aux frissons, voire au troublant vertige de la découverte de notre propre corps et de ses réactions, aux gestes doux et débordants de curiosité de notre premier amour et, plus tard, aux caresses expertes, vibrantes et bouleversantes d’un(e) partenaire, nous prenons goût au toucher sous toutes ses formes, à un toucher qui éveille et stimule nos sens ou qui nous permet de nous exprimer sans les mots. Car il est parfois difficile de dire avec des mots ce que nous éprouvons. Par le toucher, nous pouvons dire à l’autre «je t’apprécie», «tu me plais», «j’ai envie de toi», «j’ai besoin de toi» ou «je voudrais que tu te sentes bien lorsque tu es avec moi».

 

Le massage est l’une des plus belles formes de contact physique que peuvent s’offrir deux êtres humains qui s’aiment. Ce voyage d’exploration à travers le corps, ce délicieux «voyage au royaume des sens», ne procure pas seulement bien-être corporel et plaisir physique. Il montre avant tout la confiance qui unit deux êtres. Une confiance totale. Cette confiance, qui crée une atmosphère de bien-être, est la condition préalable au plaisir véritable.

Pour retrouver un dialogue amoureux, il faut apprivoiser le corps de l’autre par des gestes tendres et parfumés, sans forcément attendre de dénouement coïtal. En revanche, les mains qui massent peuvent devenir des mains caressantes et investir des lieux de plaisir, trouvant petit à petit de précieux auxiliaires (lèvres, seins, cheveux, sexe…) pour prendre petit à petit le relais et titiller les zones érogènes.

Dans notre société, les interdits se sont peu à peu assouplis et chacun peut désormais aimer à sa manière. En matière d’amour, il n’y a qu’une seule règle : une sexualité épanouie doit être satisfaisante pour les deux partenaires. Le toucher est au centre des pratiques sexuelles. Le massage l’est donc aussi… Forcément !

Certains parlent en faisant l’amour et ont besoin d’entendre des mots doux ou coquins, alors que d’autres ne parviennent ni à provoquer ni à apprécier la moindre parole. D’autres éteignent la lumière, alors que d’autres encore ont besoin de voir pour stimuler leur désir. Certains aiment respirer les odeurs et savourer les effluves du corps du partenaire tandis que quelques uns n’apprécient pas ces petits suppléments sensoriels. En revanche, le seul sens qui ne puisse être évacué de la relation sexuelle, c’est le toucher. C’est par le contact des épidermes que se noue la relation charnelle. En éduquant notre sensorialité tactile, les massages participent à l’épanouissement de notre sexualité. 

Relaxant et euphorisant
Une sexualité épanouïe est un véritable instrument d’équilibre et d’harmonie intérieure. Les sentiments, comme les contacts physiques, sont de vrais médicaments pour le corps et l’âme. Dans l’acte d’amour librement consenti par les deux partenaires et mutuellement satisfaisant, de nombreux éléments sont réunis qui améliorent notre état général. On se sent accepté par l’autre comme on est, aussi bien physiquement que mentalement et émotionnellement. L’acte sexuel déclenche la sécrétion d’hormones qui favorisent la détente et possèdent un effet euphorisant. C’est même, affirment les médecins, le plus efficace des anti-stress, mieux encore que les anxiolytiques. Le plaisir sexuel participe également à l’entretien de nos défenses en produisant des substances endogènes qui favorisent l’activité de nos cellules immunitaires.

L’importance des caresses
Cependant, ce n’est pas là le plus important. Ce qui rend l’acte sexuel si bénéfique, c’est la quantité de caresses que l’on échange. Ces doux contacts amoureux apaisent l’anxiété et détendent nos crispations musculaires. Les caresses nous font sentir notre corps d’une façon différente, ressentir ses contours, percevoir mille sensations qui nous échappent dans la vie quotidienne. Et si nous nous laissons aller sans retenue, nous pouvons régresser sous les mains de l’autre, comme nous le faisions bébé entre les bras de notre maman, à cette époque lointaine où le contact avec sa peau et l’odeur de son sein suffisaient à faire taire toutes nos souffrances. Cette régression est, elle aussi, source de bien-être et d’équilibre. Les massages, tendres et légers, peuvent constituer un prélude à l’acte sexuel. Ils peuvent créer une bulle relationnelle à l’intérieur de laquelle les premiers messages non verbaux s’échangent. Ils aident à évacuer les tensions, à faire tomber les barrières mentales.

Ils préparent le corps et l’âme des partenaires à se laisser aller au plaisir…

Pour en savoir plus sur les massages d’amour, pensez à vous procurer un livre plein d’infos et de conseils

Vous pouvez également vous procurer le livre « Comment développement une sexualité puissante? »

Juil
18

Le guide des baisers et des caresses

caresses,baisers,l'art de toucher,faire l'amour

Tous contacts physiques entre 2 partenaires, qu’ils soient tactiles ou buccaux sont libérateur d’hormones, lesquelles apportent à la fois équilibre et bonheur. Il ne saurait être question de s’en passer.

Ces hormones, les endorphines sont des substances semblables à la morphine, antagonistes de l’adrénaline.

Elles procurent bien-être et sérénité, tandis que leur absence conduit à la souffrance psychique.

Elles éveillent en vous un sentiment psychophysique de chaleur et de sécurité provoqué par des relations intimes caressantes.

Êtes-vous un adepte des caresses ?

Porter de l’amour à votre propre personne est-il un défaut ?

Pensez-vous que la masturbation est une chose à réprimer ?

Êtes-vous pressé de jouir, lors d’une relation sexuelle ?

Le plus important est-il votre plaisir ou un plaisir partagé ?

Êtes-vous rebuté par l’amour oral ?

Vous estimez-vous être un(e) amoureux(se) complet ?

Vous avez répondu par l’affirmative à la majorité de ces questions ? Votre plaisir passe avant tout ? Vous ne vous êtes encore jamais remis en question ?

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire le point sur vos atouts et vos lacunes en matière de baisers et de caresses.

Les caresses ou l’art du toucher, un langage plein de sensualité

 

Pour rendre vos caresses encore plus voluptueuses, utilisez des intermédiaires. Les plus connus sont :

Des huiles parfumées : très agréables d’utilisation, elles permettent des massages doux et enveloppants. On peut acheter des mélanges aromatiques ou confectionner sa propre fragrance en choisissant une huile neutre, que l’on parfumera en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles.

Le talc : frais et discret, ce produit peut être mis sur toutes les parties du corps sans crainte. Il donne un toucher satiné et rend le massage très doux.

Le lait pour le corps : le toucher sera encore différent, fluide, léger et parfumé. Choisissez-le onctueux et plutôt gras, afin de retarder son absorption par la peau.

Se faire plaisir en couple, tout en diversifiant sa sexualité. C’est aussi mieux explorer le corps de son partenaire, et pourquoi pas découvrir de nouvelles zones érogènes. Changer ses habitudes dans le lit c’est sans cesse renouveler le désir de l’autre.

Réussir sa vie de couple: une étude nous dit ce qui rend heureux les hommes. De bons conseils pour faire durer l’amour. La clef du bonheur amoureux ?

Selon cette nouvelle étude à paraître dans Archives of Sexual Behavior, ce sont les caresses, les câlins qui rendraient les hommes heureux avec leur partenaire de longue date. Ces signes d’affection, baisers, câlins et caresses s’avèrent d’une importance capitale pour la survie du couple, d’une relation amoureuse à long terme. L’étude porte en effet sur des couples d’âge moyen et les seniors.

Une étude interculturelle sur les rapports amoureux à long terme

Les chercheurs de l’Institut Kinsey de l’Université de l’Indiana ont réalisé cette étude en observant 1009 couples originaires Etats-Unis, du Brésil, du Japon, d’Allemagne, et d’Espagne (environ 200 par pays). Il s’agit de couples âgés d’entre 40 et 70 ans, vivant à deux depuis 25 ans pour la moitié de l’échantillon. Voici ce qui ressort de l’étude en matière de différences culturelles.

  • Du côté satisfaction dans la relation de couple: les couples japonais semblent plus satisfaits que les Américains, viennent ensuite les Sud-Américains et les Européens qui semblent se situer dans l’échelle basse du bonheur en couple.
  • Du côté satisfaction dans la sexualité: les Japonnais des deux sexes et les Brésiliennes l’emportent sur les Américains (hommes et femmes).

Ces résultats sont à prendre toutefois avec précautions, puisque les équipes n’ont pas inclus la composante de l’âge. Seule la variable géographique a été prise en compte.

La relation de couple heureuse, une vision différente du point de vue des hommes ou des femmes

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, pour les hommes ce serait la tendresse qui les rend heureux dans leur relation de couple, tandis que les femmes semblent préférer parler de satisfaction sexuelle. Ainsi, les gestes d’affection, tels que les calins et les caresses, semblent être plus importants pour les hommes que les femmes dans le bonheur à deux.

Le bonheur du couple serait dans la santé et le sexe?

L’étude révèle certains facteurs de bonheur dans une relation amoureuse. Ainsi, les hommes en bonne santé sont plus susceptibles de dire qu’ils vivent une relation heureuse que les hommes à la santé vacillante ou mauvaise.

Cette recherche remet en cause une autre idée, celle selon laquelle les femmes approchant de la ménopause éprouverait moins de satisfaction sexuelle. Au contraire, elle semble s’accroître au fil des années, avec une accélération au-delà de quinze années de vie commune.

La notion de satisfaction dans le couple peut évidemment être différente selon les cultures. Toutefois, cette étude montre tout de même le chemin du bonheur d’une vie à deux, ou tout au moins certains aspects des relations de couple qui ont une incidence sur le succès d’une union entre deux êtres.

Daneuilie

Pour en savoir plus sur les massages d’amour, pensez à vous procurer ce livre indispensable

Vous pouvez également vous procurer le livre « Comment développement une sexualité puissante? »