Archives de l’étiquette : guérir

Nov
07

Ce que vous devez faire pour vaincre la sinusite

 

 

Votre rhume dure-t-il depuis plus de 10 jours ?

Outre les écoulements typiques, le rhume se caractérise par les symptômes suivants : gorge irritée, mauvaise haleine, nez bouché, somnolence, sueurs nocturnes, toux sèche avec ou sans mucosités, voix nasillarde.

Ces symptômes se sont-ils aggravés ?

Ressentez-vous maintenant des douleurs faciales et oculaires, de la fièvre (39º et plus) et des maux de tête ?

Produisez-vous une grande quantité de mucus vert et jaune ?

Dès lors, il y a de fortes chances que votre rhume se soit transformé en sinusite.

Mais il y a d’autres causes qui peuvent expliquer l’apparition de tous ces symptômes fort désagréables…

 

Vaincre la sinusite

 

 

Quelles sont les causes de la sinusite aiguë ?

 

 

Dans beaucoup de cas, tout commence avec un rhume ou encore une grippe.

Dans les 2 cas, il s’agit d’infections virales tandis que la sinusite est une infection bactérienne.

Pourtant, les 2 types d’infection peuvent cohabiter et c’est ce qui explique pourquoi la sinusite est souvent une complication de celles-ci.

En effet, lors d’un rhume ou d’une grippe, la résistance de vos muqueuses nasales face aux bactéries diminue fortement au bout de quelques jours.

L’infection bactérienne intensifie l’inflammation de vos muqueuses et, en même temps, augmente la production de sécrétions nasales.

L’infection bactérienne intensifie l’inflammation de vos muqueuses et, en même temps, augmente la production de sécrétions nasales.

Apparaissent alors les symptômes décrits plus haut, qui caractérisent la sinusite aiguë.

 

Cette pathologie peut également s’expliquer par :

 

– le fait de vous être baigné dans une piscine contaminée ;

– le fait de sauter dans l’eau, les pieds les premier, sans vous pincer le nez (!) ;

– un abcès dentaire qui aurait infecté vos sinus ;

– un coup ou un choc qui aurait endommagé les os de votre nez ;

– un corps étranger, prisonnier d’une narine.

 

Je vous invite à découvrir les conseils pratiques par un spécialiste:

 

Vaincre la sinusite

 

 

« Qui a santé, il a tout ; qui n’a santé, il n’a rien. »

Juil
09

Soigner efficacement les bourdonnements d’oreille

soigner les sifflements dans les oreilles

Vous entendez régulièrement – ou même sans cesse – l’un ou plusieurs de ces divers bruits dans les oreilles : bourdonnements, sifflements, chuintements ou tintements ?

L’intensité des bruits est-elle modérée ou vraiment difficile à supporter ?

C’est là un problème fort commun. En fait, 1 personne sur 5 entend de tels bruits.

Heureusement, sous une forme ou une autre, il vous est possible d’atténuer ou même d’éliminer ces bruits internes – plus savamment dénommés acouphènes – qui vous empêchent de vivre normalement.

Soigner les bourdonnements d’oreille

?] Qu’est-ce que c’est ?

Les acouphènes ou bourdonnements d’oreille sont des symptômes fréquents. Il s’agit de bruits surajoutés (ne venant donc pas de l’extérieur) perçu par le patient, d’intensité et de fréquence variable.

Le mécanisme exact des acouphènes n’est pas élucidé faisant intervenir probablement des troubles vasculaires, musculaires et nerveux.

[?] Causes et facteurs de risque

Certaines causes d’acouphènes ont été identifiées :

  • La présence dans le conduit auditif externe d’un bouchon de cérumen (sécrétion du conduit auditif) ;
  • L’otospongiose (affection de l’oreille responsable d’une surdité par blocage d’un os de l’oreille) ;
  • Des troubles vasculaires liés à un anévrisme de l’artère carotide ;
  • Des troubles musculaires locaux ;
  • Des affections touchant le nerf vestibulaire ou les zones du cerveau responsables de la perception des bruits
  • Des troubles de l’articulé de la mâchoire ;
  • L’arthrose cervicale.

Fréquemment, aucune cause n’est retrouvée.

[?] Les signes de la maladie

Ils sont dominés par les bourdonnements d’oreille ressentis par le patient. Ils peuvent être accompagnés de vertiges, d’une surdité plus ou moins profonde ou d’autres symptômes auditifs pouvant orienter le médecin vers une cause précise.

La principale cause des bourdonnements d’oreille est la perte auditive. En vieillissant, ou suite à un traumatisme (bruit, médicaments ou produits chimiques), la partie de l’oreille qui nous permet d’entendre, la cochlée, est endommagée.

Une autre cause de bourdonnements d’oreille et de sensation de perte auditive, qui n’a strictement rien à voir avec l’oreille, est le syndrome de dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). L’ATM est l’articulation qui rattache la mâchoire inférieure et qui est située juste à côté de l’oreille. De nombreuses personnes grincent des dents lorsqu’elles s’endorment. Cela peut provoquer une irritation d’une ou des deux ATM; irritation qui entraînera une douleur intense, des acouphènes et la sensation d’une perte auditive. Lorsque vous commencez à vous endormir dans votre chaise, (mais pas lorsque vous êtes dans votre lit), il se peut que vous grinciez des dents inconsciemment. Ce qui provoque votre réveil avec un bourdonnement d’oreilles et l’impression que vous n’entendez pas bien. Un dentiste sera le plus à même de vérifier si vous souffrez du syndrome de dysfonctionnement de l’ATM, alors qu’un oto-rhino-laryngologiste (médecin spécialiste de l’oreille, du nez et de la gorge), pourra s’occuper d’un éventuel problème à l’oreille.

Pensez à vous procurer le livre « Comment soigner efficacement le bourdonnement d’oreillles », en cliquant sur le bouton ci dessous