Archives de l’étiquette : sagesse

Jan
12

Comment atteindre la liberté financière

 

Savez-vous pourquoi certaines personnes s’enrichissent facilement, alors que d’autres semblent destinées à une vie remplie de difficultés financières?

Est-ce une question d’éducation, d’intelligence, de compétences, de moments opportuns, d’habitudes de travail, de contacts, de chance, ou encore de choix de carrière, d’entreprise ou d’investissement?

Et bien non ! Pour T. Harv Eker, chaque personne a un plan financier personnel imprimé dans son subconscient, un plan qui détermine son avenir.

Vous avez beau tout savoir sur le marketing, la vente, les négociations, la bourse, l’immobilier et le monde de la finance, si votre plan financier intérieur ne vise pas un degré de réussite élevé, vous n’aurez jamais beaucoup d’argent.

Et si, par hasard, vous veniez à avoir une somme importante, vous la perdriez fort probablement!

Il est donc urgent de refaire son plan financier intérieur pour réussir de manière naturelle et automatique.

Voulez-vous devenir RICHE ? Si oui cliquez le lien ci-dessous

 

 

Nov
28

Etre grand par la sagesse

 

 

Je me Permets

De m’exprimer…

C’est la clé de l’authenticité,

De me tromper…

C’est un signe d’humilité,

De risquer…

C’est un pas vers la liberté,

De dire non…

C’est un gage de d’affirmation,

De m’isoler…

C’est le seuil de l’intériorité,

D’écouter…

C’est l’itinéraire de la vérité,

 

Pour votre bien être pensez à méditer chaque jour ,pour en savoir plus cliquez ici

 

De m’interroger…

C’est l’éclaircie de l’incertitude,

De dire la vérité…

C’est le miroir de la transparence,

De m’émouvoir…

C’est l’ouverture à l’émerveillement,

De pleurer…

C’est l’éclosion de la sensibilité,

De rire…

C’est l’apanage de la joie,

De chanter…

C’est le palliatif de la tristesse,

De prier…

C’est l’abreuvement à la source

De pardonner…

C’est l’ultime pas vers la libération,

De remercier…

C’est l’amorce vers la gratitude,

De rêver…

C’est l’ascension vers la réalisation …

 

Inconnu

 

 

 

Comment accéder à un sentiment de puissance

 

 

 

 

Sep
19

Le pardon

 

 

 

LE PARDON…

C’est l’histoire de deux amis qui marchaient dans le désert.

A un moment, ils se disputèrent et l’un des deux donna une gifle à l’autre.

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable : « Aujourd’hui mon meilleur ami m’a donné une gifle. »

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent un oasis, dans lequel ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre : « Aujourd’hui mon meilleur ami m’a sauvé la vie. »

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda : « Quand je t’ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre.

Pourquoi ? » L’autre lui répondit : « Quand quelqu’un nous blesse, nous devons l’écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l’effacer.

Mais quand quelqu’un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l’effacer. »

 

« Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre. » – Lao-Tseu –

 

Comment vous aussi vous pouvez retrouver sans effort un sommeil de bébé en quelques jours, sans prendre de somnifères???

Sommeil express?Cliquez ici

 

Avr
14

Vous êtes le seul maître de votre vie!

Le maître Zong avait atteint le degré ultime de la connaissance : le détachement.

Quand ses disciples lui demandèrent comment il était parvenu à ce stade de sagesse,il rit de bon coeur et expliqua,  » A l’âge de 20 ans, je me fichais bien de ce qu’on pouvait dire sur mon compte et je ne faisais attention qu’à moi.Passé l’âge de 20 ans j’ai commencé à m’inquiéter sérieusement de ce que mes voisins pensaient de moi. »

Le jour suivant l’anniversaire de mes 50 ans, j’ai soudain compris que ni mes voisins ni personne dans mon entourage ne s’était jamais préoccupé de mon sort.

Maître Zong a raison. Il faut avoir atteint un certain degré de sagesse pour oser mener sa vie comme on l’entend,

en dépit du regard qu’autrui porte sur vous.

Mais il est également important de porter attention à ceux qui nous entourent, sans pour autant les juger…

Toute la difficulté est là : être à la fois autonome et ouvert sur les autres.

 

« Si vous ne prenez pas votre vie en main, quelqu’un d’autre le fera »

John Atkinson

 

Recevez gratuitement des cours de développement personnel régulièrement en cliquant ici

 

Pourquoi vous protéger est une nécessité absolue ?

Comme les boucliers du Roi Salomon réfléchissant la lumière sur leurs ennemis.

Remportez vous aussi une victoire fulgurante sur les Forces du mal.

Lisez ce qui suit:

 

 

 

 

Déc
26

Les bonheurs des enfants

« Les 10 commandements de l’enfant »

… pour les parents.

1. Mes mains sont petites;

ne vous attendez donc pas à la perfection

quand je fais mon lit,

quand je dessine ou que j’envoie un ballon.

Mes jambes sont courtes;

ralentissez pour que je puisse vous suivre.

2. Mes yeux n’ont pas vu le monde comme vous;

laissez-moi l’explorer en toute sécurité,

mais sans interdit inutile.

3. Il y aura toujours des choses à faire à la maison,

mais moi je ne suis jeune que pour quelques années.

Prenez le temps de m’expliquer les choses,

avec patience et bonne volonté.

Ce monde semble si merveilleux!

4. Je suis fragile, même si je ne le montre pas.

Soyez sensible à mes besoins, à ce que je ressens.

Ne vous moquez pas de moi sans arrêt.

Traitez-moi comme vous aimeriez être traité ou,

 mieux, comme vous auriez aimé être traité quand vous aviez mon âge.

 

JOYEUX NOEL LES ENFANTS SANS OUBLIER LES PARENTS BIEN SUR

 

 

5. Je suis un cadeau de la nature;

traitez-moi s’il vous plait comme tel.

Je suis responsable de mes actions,

mais c’est vous qui me donnez l’exemple

et convenez avec moi de règles – avec amour.

6. J’ai besoin de vos encouragements pour grandir.

Mettez la pédale douce pour les critiques.

Souvenez-vous: vous pouvez critiquer ce que je fais sans me critiquer, moi.

7. Donnez-moi le droit de prendre des décisions moi-même.

Autorisez-moi à expérimenter l’échec,

pour que j’apprenne de mes erreurs.

De cette façon,

je serai prêt à prendre plus tard les décisions que la vie me demandera de prendre.

8. S’il vous plaît, cessez de me comparer.

Je suis unique.

Si vous avez des attentes trop fortes pour moi,

je ne me sentirai pas à la hauteur,

et cela minera ma confiance en moi.

Je sais que c’est difficile,

mais ne me comparez pas à ma soeur ou à mon frère.

9. N’ayez pas peur de partir ensemble pour un week-end.

Les enfants on eux aussi besoin de vacances,

sans leurs parents —

tout comme les parents ont besoin de vancances sans leurs enfants.

En plus, c’est une façon de nous montrer combien

votre relation est forte et combien vous vous aimez.

10.Apprenez-moi la relaxation, la méditation ou la prière.

Montrez-moi l’exemple en vous recueillant vous aussi.

J’ai besoin moi aussi d’une dimension intérieure.

 

Insrivez-vous gratuitement au club positif pour obtenir des ebooks gratuits , des cours de développement personnel et bien d’autres encore.